Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Instant érotique : Coucher de soleil …Une journée fatigante …Mais cette randonnée pédestre sur les contreforts pyrénéens fut magique. Après plusieurs heures de marche sur des chemins balisés, escarpés, ponctués de minis poses pour reprendre des forces. Nous rentrons à l’hôtel alors que le soleil commence à descendre derrière les montagnes.En entrant, elle se dirige directement vers la douche, pendant que je commence a nettoyé et rangé le matériel qui a servi à notre course.En entendant l’eau couler dans la salle de bains, j’imagine sa silhouette longiligne, ruisselante d’eau bienfaisante. J’esquisse un sourire, et il me faut faire appel à toute ma volonté pour ne pas aller rejoindre sous la douche, ce corps nu, bronzée, ses longs cheveux blonds, ses seins fermes, et son mont de vénus orné d’une toison dorée, naturellement “en ticket de métro” …Je suis en train de vérifier notre courriel sur l’ordinateur quand elle revient dans la chambre. Seigneur ! … Ce qu’elle est sexy ! … Dans ce short en jeans qui révèle ses longues jambes galbées, ce débardeur très échancré qui met en valeur sa poitrine, et ses cheveux mouillés qui tombent en cascade sur ses épaules. Soupçonne-t-elle à cet instant de l’effet qu’elle produit sur moi ? … En passant, pour rejoindre le balcon qui donne sur les montagnes, elle s’arrête derrière mon siège. Mets les bras autour de mon cou pour un baiser chaste sur mes cheveux, tout “en jetant un œil” sur la boite mail. Puis elle sort, sans se douter que son parfum, sa tenue, ce simple baiser … Et mes pensées précédentes canlı bahis şirketleri m’ont mise en émoi … Accoudée au garde-corps, elle regarde disparaitre lentement, sur un fond d’ombres noires d’un horizon dentelé, ce disque lumineux. Dans un ciel flamboyant, fait de rose, de rouge, de jaune et d’orangé.Le spectacle de ce coucher de soleil qui ravit ma belle est magnifique. Je me lève de ma chaise pour aller en profiter avec elle… et profiter d’elle ! …Ma douche attendra ! … Le fond de l’air s’est rafraichi. La lumière s’altère et l’ombre commence à nous englober. Tout à sa contemplation, j’arrive sans bruit derrière elle, je colle mes seins contre son dos et entoure sa taille de mes bras. Mon menton vient se nicher sur son épaule, que mes lèvres bisent légèrement. Elle sent bon, je l’embrasse dans le cou, au coin des lèvres. Des baisers qui la font frissonner et pousser son fessier contre mon bas-ventre. Son corps chaud, la pression de ses fesses sur mon pubis, affole mes sens et fait naitre dans mes entrailles une chaleur et des picotements bien connus …Je lui chuchote à l’oreille : – Ce coucher de soleil est splendide … l’apothéose d’une belle journée ! Elle tourne son visage vers moi et me murmure en souriant :- Magnifique ! … Et là, dans tes bras, je suis au paradis ! Tout en profitant du ravissement de ce ciel qui affiche ses couleurs changeantes. Ma main gauche est passée sous le débardeur prendre en coupe un sein. Son souffle s’accélère quand mes doigts triture, pince et tire son téton qui durcit.Du canlı kaçak iddaa creux de son cou, mes baisers cheminent jusque sur la peau fine derrière son oreille. De légères plaintes s’échappent de sa gorge quand ma bouche s’empare du lobe afin de le mordiller légèrement, le sucer. . Elle s’abandonne à moi … Si l’air se refroidissait, son corps se réchauffait … Je l’embrasse dans la nuque avant de lui susurrer : – J’ai envie de toi ! … Mais, je sais déjà qu’elle aime, et attend plus. Petit à petit, mes mains descendent vers la source de mon désir. Déboutonne et zippe son short. Trouve ce voile de dentelle arachnéen qui ajoute une touche de mystère et de sensualité. Glissent à l’intérieur de sa culotte, jusqu’à sentir les poils doux qui annoncent la proximité de sa féminité.Je caresse sa chatte d’un geste en rond pour la faire un peu languir. Puis, j’appuie légèrement la paume de ma main sur son pubis, et passe mon majeur sur ses lèvres de haut en bas pour les écarter. Collée contre moi, les yeux rivés sur ce tableau féerique. Tous ses sens concentrés sur le plaisir que lui procure cette main, elle fléchit légèrement ses genoux et écarte ses jambes pour m’offrir un meilleur accès à ses lèvres humides. J’ouvre sa fente avec aisance, tellement elle mouille. Mes doigts sondent et explorent les plis délicats.Le majeur, vite rejoint par l’index, découvrent la chaleur et la moiteur de son vagin. Elle accompagne par un mouvement de bassin ces deux doigts joints et recourbés qui bougent dans son intimité. Ses mains crispées sur “le canlı kaçak bahis garde-fou”, elle ne peut retenir des plaintes de plaisirs … Je les retire pour les porter à sa bouche et lui faire gouter son goût. Nettoyés et mouillés de sa salive, je les remets dans sa culotte, pour les faire glisser doucement sur son clitoris que je frotte en cercle; pendant que mon autre main s’occupe de ses seins. Ses yeux sont toujours fixés sur cet horizon qui s’obscurcit. Sa respiration est devenu très saccadée, haletante. Par moment, elle laisse même échapper un gémissement ou un petit cri. Je ressens cette jouissance qui ne cesse de monter en elle par vagues successives. Son corps s’embraser, sous l’emprise de mes doigts qui branlent son grain de riz de plus en plus intensément. Je coule, je me sens trempe, j’ai envie d’elle … j’ai envie moi aussi …Le soleil a maintenant totalement disparu. Elle rejette sa tête en arrière, sur mon épaule, lève ses yeux au ciel et remarque les premières étoiles de la nuit qui émergent de l’obscurité. Dans le même temps, un spasme puissant, fruit de ma masturbation, tend son corps. – Oh, mon dieu ! … Murmure-t-elle, dans un souffle, a mon oreille …Simultanément, son orgasme la prend, accompagné d’un râle libérateur, qu’elle tente d’étouffer avec son poing dans sa bouche. Des contractions violentes la secouent, m’obligeant à la soutenir de mon bras libre, car ses jambes se dérobent … Un ultime tressaillement la raidit, puis la tension qui l’habitait disparaît tout à coup. Elle s’affaisse sur elle-même, vidée de toute énergie… Quand elle se retourne vers moi, ma main à quitter son nid chaud et trempe. Ses yeux noirs, brillent d’une lueur coquine.- Allons à l’intérieur … !Me dit-elle, avec un sourire malicieux, qui en dit long sur la suite de la soirée …

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32