Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

joli trioEté 2011, celui de mes 20 ans.Je viens de rompre avec celui qui pendant 3 ans fut mon copain. Après 2 premières semaines difficiles je reprend du poil de la bête et décide de profiter pleinement de ma nouvelle liberté pour faire de nouvelles rencontres et explorer des terrains inconnus. Et cela tombe bien car avec mes copines nous avons prévu de partir une semaine en camping en aout sur la côte Aquitaine. Bref, cette semaine mon unique objectif est de m’amuser !Après 2 premiers jours totalement plats sur le plan des flirts, je remarque que le camping où nous sommes organise une sorte de soirée dansante (totalement naze certes mais il y aura du monde), je décide alors de motiver mes copines pour que nous allions au moins y faire un tour. Elles acceptent !J’opte ce soir là pour une petite robe noire, flottante et légère, décolletée comme il faut et s’arrêtant à mi-cuisses avec des espadrilles compensées. Dessous, je choisis un ensemble en dentelle gris culotte , soutien-gorge.Nous arrivons à la soirée, je scrute les gens présents et je ne vois à première vue personne qui pourrait être à mon goût alors nous commençons par aller au bar et après quelques verres je remarque 2 mecs aux styles différents; le premier est plutôt petit (environ 1m70), chatain aux yeux verts, mince, le look un peu dandy et androgyne, chemise à carreaux et jean moulant, les traits fins. Le second est grand (environ 1m85), brun aux cheveux courts et aux yeux marrons, le regard sombre et ténébreux, une carrure athlétique et carrée, un tatouage sur le bras et une barbe de quelques jours, il porte un polo noir et un pantalon en velours. c’est ce dernier qui attire toute mon attention, il correspond parfaitement à mon idéal type masculin, physiquement parlant.Je les observe d’abord quelques minutes et au moment de me décider l’une de mes copines, Chloé, me fait remarquer qu’ils doivent être gays ou au mieux bi. Il ont en effet quelques gestes tactiles qui ne trompent pas mais peu importe. Je ne suis pas là pour chercher le grand amour mais juste flirter et plus si affinités et de toute façon qu’ai je à perdre ? D’autant plus que le jeu en vaut la chandelle, si ils sont vraiment gays ou bi les séduire n’en sera que plus excitant et de toute façon ils ne risquent pas d’être à classer dans la catégories gros lourds si ils n’aiment pas les filles !Voici ce qui me décide à aller les rejoindre sur la piste de danse, je m’y rend d’un pas décidé. A ce moment je me souviens que l’on passait une musique un peu électro propice au déhanchement. Je me positionne alors à environ un mètre d’eux et commence à me déhancher langoureusement et sensuellement en jouant avec mes cheveux, le tout en les regardant. Ils me remarquent assez vite. Le premier regard est d’ailleurs celui de mon petit préféré. Il me dévisage de la tête au pied en murmurant je ne sais quoi à son ami; je sais qu’ils parlent de moi et ça m’excite, je me dandine mes petites fesses de plus en plus sensuellement en ne les lâchant pas du regard et me léchouillant la lèvre inférieure. Je profite de la cohue pour me rapprocher progressivement d’eux et je vois qu’ils font de même.Une fois arrivé à leur niveau, je m’adosse au plus viril des deux mecs et continue à dandiner mes petites fesses, sans un mot, mais collé à son bassin. Il me le rend bien puisqu’il pose de suite ses mains sur mes hanches ce qui m’incite à venir frotter mes fesses contre lui de façon plus sexe, en me baissant et remontant mon bassin contre lui. Je sens son souffle sur ma nuque. Il n’y a absolument aucun doute dans ma tête à ce moment : J’ai très envie de lui !Son copain est face à moi et danse de façon un peu gauche en me regardant dans les yeux mais sans me toucher. Comme je le disais plus haut, ce n’est pas foncièrement mon genre mais je lui reconnais quand même un certain charme et il m’a l’air à première vue très doux. Et moi, ayant toujours été très charmeuse, je n’hésite pas à lui lancer des regards aguichants tout en me collant contre son pote. Visiblement, il semble prendre beaucoup de plaisir à nous regarder ainsi. L’homme viril me tient d’une main par la hanche droite et son autre main passe sur mon ventre, je le sens respirer plus fort contre moi et ma respiration s’accélère également. Je tourne la tête sur le côté pour lui présenter ma belle bouche pulpeuse, il approche la sienne mais ne m’embrasse pas de suite, il me fait languir…. j’adore ça !Mais un évènement inattendu vient perturber tout ça, je le vois lire un SMS sur son portable, il me lâche, cesse de danser et nous lance d’un ton assez froid “désolé, je reviens !”. Inutile de vous préciser ma frustration à ce moment là, je m’adresse alors à son pote en lui demandant ce qui se passe.Il me rassure en me disant “T’en fais pas, il doit aller chercher un truc, il sera de retour dans environ 30 minutes”” 30 minutes ? ” lui dis-je avec des grands yeux et un air déçu, d’ordinaire je suis assez patiente mais la situation ne se prête pas vraiment à cette vertu. Mais ce garçon me dit d’une voix très douce et rassurante en me caressant le bras” Je suis désolé, je vois bien que c’est avec Sébastien que tu as envie d’être mais je peux te tenir compagnie en attendant si tu veux ?”Deux raisons me poussent à accepter sa proposition : Primo, ce mec est vraiment adorable et secundo, je me dis que le meilleur moyen de retrouver au plus vite mon Sebastien quand il sera de retour est de rester près de son pote. J’accepte alors en lui demandant son prénom, il s’appelle Florian.Nous nous remettons alors à danser, lui toujours face à moi mais cette fois-ci il décide de poser ses mains sur mes hanches alors que je passe les miennes autour de sa nuque sur une musique qui ressemble à de la salsa. Nous ne nous lachons pas du regard pendant environ une minute puis je sens alors ses mains rapidement descendre sur mes fesses, je lui fais comprendre d’un petit clin d’oeil que ça ne me déplait pas, bien au contraire.J’approche alors ma bouche de la sienne, il en fait de même et nous commençons à caresser mutuellement nos lèvres, assez tendrement. Je sens ensuite sa langue venir s’introduire dans ma bouche pour venir chercher et titiller la mienne. Il empoigne chacune de mes fesses de façon plus franche. J’aime beaucoup ce qu’il me fait, tant pis pour Sébastien ! Après tout je suis venue ici pour profiter et pas chercher le grand amour non ?Peu de temps après Florian me susurre à l’oreille ” Dis Louise, tu ne veux pas qu’on aille ailleurs, on est trop à l’étroit ici et puis ton Seb risque de ne pas nous retrouver dans cette cohue” .Je comprend bien entendu qu’il me propose d’aller sous sa tente ou dans un quelconque autre lieu plus intime, sans trop me poser de questions je lui rétorque que j’accepte. Il me prend la main et nous tentons de nous faufiler tant bien que mal vers la sortie. L’air frais me fait le plus grand bien et nous pouvons enfin parler normalement sans le brouhaha de la discothèque. Il me güvenilir bahis prend par la taille et nous nous dirigeons vers les allées du camping. Plus nous avançons et plus il fait sombre, je trouve ça très excitant. Quelques mètres plus loin Florian ralentit le pas et soulève un peu ma robe pour observer ce qui se cache dessous et me dit ” Hmmm jolie dentelle, j’ai encore plus hâte de voir ce qui se cache dessous”, le tout en passant sa main sur la dentelle de ma culotte.Je me contente de lui répondre par un sourire qui en dit long et par un petit gémissement. Sa main reste sous ma robe durant le reste du trajet.Je lui demande où est-ce qu’il nous emmène et il me répond ” dans ma tente si tu n’y vois pas d’inconvénient bien sûr”.Je lui répond ” Oh non, absolument aucun ! Mais et Sebastien alors ? ça ne va pas le déranger si il rentre et qu’il nous voit ?”. Je lui demande car à ce moment je n’ai pas encore toutes les réponses à ce qui se va se tramer. ” Oh non au contraire, je pense que ça lui fera plaisir”.Je me dis alors qu’il sont amateurs de plans à 3 sans qu’il n’y ait quoi que ce soit entre eux.Nous arrivons enfin à son emplacement, la tente est assez grande et semble pouvoir contenir environ 4 personnes. Il ouvre la toile et me fait passer en premier, je me baisse et reçoit une gentille petite fessée à ce moment ! Je m’assied sur un matelas et il me rejoint et venant s’allonger sur moi.Il m’embrasse fougueusement en passant sa main dans mes cheveux, quant à moi je passe mes mains sous sa chemise et caresse son dos, je sens sa respiration intense contre moi. J’écarte les jambes pour le laisser se mettre entre, je sens rapidement à travers son jean son sexe durcir contre mon entrejambe. pendant que nous nous embrassons il fait glisser les bretelles de ma robe et commence à passer une main sur mon sein gauche tout en ayant préalablement baissé juste un peu ma robe de façon à faire apparaitre mon soutien-gorge. Il le malaxe bien comme il faut et je sens mes petits tétons roses commencer à pointer. De mon côté j’ouvre les boutons de sa chemise petit à petit tout en l’embrassant progressivement sur son torse de haut en bas au rythme de l’ouverture des boutons, une fois fait il retire sa chemise et laisse apparaitre un beau torse musclé sec et légèrement poilu. Il vient m’embrasser dans le cou, me mordiller l’oreille et la nuque….. cela me fait frissonner, Il baisse ensuite doucement ma robe, je redresse le bassin pour l’aider à l’ôter. Puis il vient embrasser mes seins à travers le tissu, il libère d’abord mon sein gauche du bonnet et commence à l’embrasser, à passer sa langue autour de mon téton tout dur, à le titiller, puis le fait de même avec mon sein droit pendant que je dégrafe mon soutien-gorge. Il fait ça tellement bien, impossible qu’il soit gay celui là ! J’ai mes mains sur ses fesses et je les serre autant que je peux , elles sont petites et fermes, le contact est vraiment agréable. Il vient ensuite faire passer sa langue le long de mon ventre… en faisant des petits ronds.. la descendant jusqu’à mon nombril pour finir sur le tissu de ma culotte, je me met à gémir doucement et il me dit ” Tu as envie que je te lèche hein?”Je lui répond “ooh ouiiii”Il écarte ma petite culotte sur le côté, à ce moment j’étais intégralement épilée. Il me lance d’un ton ravit ” Hmmm quelle belle petite chatte tu as” Je suis déjà très excitée et me sens presque humide. “Elle est à toi” lui dis-je.Il ne se fait pas prier et commence à passer sa langue sur mes lèvres en cherchant à les entrouvrir, je la sens s’infiltrer entre. Je passe une main sur son épaule et lui la caresse pendant qu’avec mon autre main je me malaxe un de mes seins.Je le sens ensuite déposer un peu de bave sur mon clitoris puis venir faire rouler sa langue contre; il le titille de haut en bas puis de droite à gauche, c’est trop bon, je ne peux plus me retenir et couine de plaisir, il joue tellement bien avec mon clito tout dur…. Je remue mon bassin dans tout les sens. Je sens que mon petit minou commence à couler de plaisir. Il se baisse et viens lécher ma mouille puis remonte sur mon clito et ainsi de suite quelques minutes puis il passe un doigt entre mes lèvres humides et le rentre doucement dans ma chatte. il commence de petits va et viens, le fais tourner en moi puis finis en faisant une sorte de crochet avec à l’intérieur, je suis aux anges, je gémis de plus belle. Il m’en met ensuite un second et recommence de la même manière tout en continuant à me lécher le clito.Puis il retire ses doigts de ma minette trempée, se redresse et commence à déboutonner et retirer son jean, je profite de ce moment pour retirer complètement ma culotte, il finit en ôtant son boxer. Sa queue déjà dure se dresse d’un coup, elle est de taille et d’épaisseur normale, rien à signaler de particulier de ce côté :)Il s’allonge sur le dos, je comprend parfaitement le message et viens me mettre à 4 pattes au niveau de son bassin. Il me dit “hmmm vas-y Louise, montre moi ce que tu sais faire avec ta belle bouche de suceuse”Je commence alors à prendre son sexe en main en souriant et à le masturber doucement en le regardant dans les yeux, je cherche à le défier du regard. Au bout de quelques va et viens je penche ma tête et fait couler un petit filet de bave de ma bouche qui vient se poser sur son gland décalotté. j’étale un peu du bout des doigts puis tire la langue face à sa queue et viens tapoter son gland contre ma langue tirée, je l’entend gémir, je ne le quitte pas des yeux. Je fais ensuite tournoyer ma langue autour de son gland je le titille du bout de la langue, moi aussi je le fais languir. Je descend ma langue le long de sa verge et le passe dans tout les recoins, furtivement sur les testicules aussi. Puis je la remonte inexorablement jusqu’au gland.Je pose ensuite ma bouche sur la base du gland et commence à aspirer son sexe telle une ventouse en le regardant dans les yeux sans non plus l’enfoncer dans ma bouche. Il pousse à ce moment un gémissement bien plus long et plaintif que les autres, je relâche alors la pression et enfonce sa queue dans ma bouche centimètres après centimètres jusqu’aux trois quarts environ et commence des petits vas et viens lents.A ce moment je le vois se redresser et venir fouiller dans une sorte de trousse de toilette qui est située dans le coin de la tente, je m’arrête quelques secondes un peu surprise mais il me dit “continues, ne t’inquiètes pas”. En effet pas de quoi s’inquiéter, il en sort un préservatif qu’il pose à côté de sa cuisse gauche pour tout à l’heure.Je continue donc à le sucer et à ce moment un bruit de pas m’arrête net dans mon élan, ce bruit se rapproche de plus en plus de notre tente en plus…. Florian me dit ” Ha, ça doit être Seb qui rentre”.J’avoue être assez gênée à ce moment, je suis toute nue sous la tente avec son pote, même si Flo m”a dit qu’il le prendrai bien moi je ne le connais pas alors je cogite un peu et bascule sur le türkçe bahis côté au moment où il ouvre la toile de tente, il nous regarde d’un air qu’à moitié étonné et nous lance “Oooh oooh on s’amuse à ce que je vois, vous auriez pu au moins m’attendre” Je souris un peu rassuré mais reste un peu timide face à une situation encore inédite pour moi.Seb n’est absolument pas gené et retire son polo de suite, il dévoile un torse superbement musclé, Mon DIEU, ce qu’il est beau !!!Il nous demande “Vous en étiez où ?” et Flo de répondre “Elle me suçait, divinement bien d’ailleurs”Seb me demande alors “Et bien reprends alors, montre moi comment tu fais”Je me remet alors dans la même position et reprend sa queue en bouche en le suçant sur toute la longueur, d’abord lentement mais en serrant bien sa queue entre mes lèvres pour qu’il sente bien ma bouche coulisser sur son membre. Je sens alors Seb me saisir par une touffe de cheveux, à la fois pour empêcher mes cheveux de tomber sur la queue de son pote et aussi pour me posséder, je les entends dire entre eux des “elle suce bien” “oh oui”. Et c’est alors avec un certain étonnement, sans doute naïf de ma part, que je vois Seb s’approcher de la queue de son ami en me disant ” Laisse moi un peu la place maintenant”, je suis un peu gênée de la situation mais pas dégoutté non plus, je trouve ça plutôt fun même. Après quelques minutes il me retend la queue toute baveuse en me disant ” Tiens à ton tour” et au moment où je la reprend en bouche il appuie sur ma tête et je sens le gland de Flo venir toucher mes amygdales, je toussote un peu et bave beaucoup, tout coule sur son sexe au moment où Seb relâche la pression.Il se met ensuite à lécher le côté droit de la verge pendant qu’il me demande de lécher le côté gauche. Il me donne ensuite la queue de son pote pour moi seule en me disant ” Je vais te goutter maintenant”.Il passe derrière moi, pose ses grosses mains sur mes petites fesses en me les écartant et je sens sa langue passer sur mon minou de bas en haut, de mon clito à l’entrée de mon vagin. Cela m’excite tellement que je met à faire une gorge profonde à Flo qui couine en lâchant un “Haaaa putain oui comme ça”. Je reste quelques secondes sans bouger avec son sexe entièrement en bouche.Je sens alors la langue de Seb glisser rapidement de mon vagin à mon petit trou des fesses. Il appuie dessus de façon insistante, je sens qu’il cherche à rentrer sa langue dedans, j’aime la sensation, je le laisse faire. Il finit par me rentrer deux doigts dans le minou et à me doigter plus vite et fort que son copain, je couine et je l’entend dire à son copain “je prépare sa petite chatte pour toi Flo” C’est à ce moment que je vois Flo se saisir du préservatif, au moment où il se prépare à l’ouvrir je le retient et lui dot “NON, laisse moi faire, j’adore m’occuper de ça”.Et je lui prend le préservatif en souriant. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, j’ai toujours adoré mettre moi même le préservatif sur le sexe de mon partenaire, je trouve ce moment tellement érotique et excitant….Je porte le préservatif à ma bouche et déchire un bout de plastique avec mes dents puis finis le reste avec mes doigts. Je sors la capote de son emballage, la pose sur son gland et le déroule délicatement jusqu’au bout en alternant mon regard entre sa queue et ses yeux et il me dit “hmmmm tu sais y faire toi”.C’est à ce moment que Seb me dit et j’apprécie qu’il me le demande avant “Au fait Louise, tu aimes les mots crus pendant l’acte, je peux me lâcher avec toi où ça te gêne?”J’aime beaucoup les mots crus dans ce genre de situation et avec lui et dans cette situation terriblement excitante autant vous dire que c’est encore mieux qu’une cerise sur le gâteau alors je lui répond ‘Oui t’inquiètes, tu peux y aller sans soucis, j’adore ça”.Je prend l’initiative de venir chevaucher Flo mais Seb m’arrête et dis ” Il faudrait mieux commencer par un missionnaire ce serait plus pratique à 3″, je ne comprend pas trop ce qu’il sous-entend mais je m’exécute et m’allonge sur le dos, Flo arrive, me lève les jambes en les posant sur ses épaules, m’écarte les cuisses et vient poser son gland sur mon clito, il le frotte contre puis contre mes lèvres, c’est trop bon, je le veux en moi !!!!! Il rentre alors doucement sa queue dans ma petite chatte encore assez étroite à cette époque, il me le fait d’ailleurs remarqué. Pendant qu’il commence ses lents va et viens, Seb commence à se retirer ce qu’il lui reste de vêtements, c’est à dire son jean et son boxer, il est rasé de près, sa queue fait à peu près la même longueur que celle de Flo mais est plus épaisse, j’adore ! Je comprend alors le pourquoi du comment puisqu’il vient positionner son gland devant ma bouche en me lâchant un “suce moi petite salope” , le tout en me prenant par les cheveux. Je ne manque pas de lui obéir, prend la base de sa queue dans ma main et commence à la pomper sur la moitié environ, tout en gémissant sous les coups de reins de Flo. Je prend tellement mon pied que je contracte et décontracte mon vagin de plaisir sur le sexe de Flo, je l’entend gémir à ce moment.Je crache sur la queue de Seb en le regardant et il me dit “hmmm t’aimes ça sucer hein ? T’aimes la queue toi”Je la prend en bouche et lui fais une gorge profonde en guise de réponse, il appuie sur mon crâne à ce moment en gémissant, je bave davantage sur son sexe, il sort alors sa queue de ma bouche et me la tape sur mes lèvres et mes joues.Pendant ce temps là Flo augmente la cadence de ses coups de reins, je sens son sexe s’enfoncer plus loin dans mon minou et venir cogner le fond. Je ne saurais plus dire combien de temps cette position a duré mais au bout d’un moment Flo se retire et s’allonge sur le dos en me demandant de venir sur lui, je me redresse alors et viens me mettre à califourchon sur lui, le bassin au dessus du sien…..Je saisi son sexe dans ma main et le place à l’entrée de ma chatte puis je descend doucement mon bassin dessus et remonte puis redescend et ainsi de suite plusieurs fois. Flo me prend et me penche contre lui, dans le but de bien me cambrer et de mieux présenter mes fesses à Seb, je le sens d’ailleurs me mettre quelques petites fessées pendant que Flo commence à me mettre des bons coups de reins, je suis totalement trempée et il coulisse bien en moi. Puis je sens le doigt de Seb venir caresser et titiller mon anus, comme si il tâtait le terrain avant d’y pénétrer. Puis il se penche et viens y passer sa langue pendant que Flo ralentit en moi pour lui faciliter les choses. J’entend et sens un crachat venir se déposer sur mon petit trou, il étale le tout avec son doigt et le rentre à l’intérieur, je serre un peu les dents mais ne dis rien par peur de passer pour une novice. Je sais à ce moment là avec certitude qu’il va me sodomiser ! J’ai très peu pratiqué la sodomie avec mon ex alors j’appréhende un peu, surtout avec un inconnu, est-ce qu’il va y aller fort ?Il me dit “hmmm t’es serrée toi”, güvenilir bahis siteleri c’est en effet la sensation que j’ai aussi. Je me contente de gémir.Seb demande alors “Flo, passes moi une capote s’il te plait”.Flo lui en lance une, j’entends le bruit de l’emballage se déchirer et le bruit du latex quand il la déroule puis je sens ses mains se poser sur mes hanches et son souffle se rapprocher. Flo ne bouge plus en moi. Et sans me demander mon avis Seb pose son gland sur ma petite rondelle, je tâche de me souvenir de mes précédentes expériences avec mon ex et me détend autant que je peux, l’excitation m’y aide beaucoup. Il commence alors à pousser son gland en moi, non sans mal au début…..Je posa alors ma tête sur l’épaule de Flo pour mieux me cambrer pendant que ce dernier me caressa les cheveux. Je gémis pour faire croire que je supporte sans aucun soucis la pénétration par derrière mais les première secondes me font bien douiller.Seb me dit ” T’inquiètes, au début c’est dur mais le gland est passé ça roule tout seul”.Je sens son gland rentrer dans mon petit cul serré, il s’arrête un peu pour laisser mon anus s’habituer puis reprend et pousse pour m’enfoncer le reste. Je ne vois pas si la totalité de sa queue est enfoncé en moi mais je le sens commencer à faire des va et viens et c’est à ce moment là que Flo commence à reprendre les siens aussi.Pour la première fois de ma vie, je suis doublement pénétrée, je me détend progressivement et commence vraiment à prendre mon pied. J’ai l’impression que le rythme de leurs vas et viens est synchro. Je sens mon petit trou se dilater juste ce qu’il faut.Seb me dit “Dés que je t’ai vu te déhancher comme une chaudasse sur la piste, je ne pensais qu’à t’enculer”.Je gémis de plus belle, je sens presque un orgasme et Flo dit à son pote “Hmmm mais c’est qu’elle jouit la coquine, t’aimes avoir deux bites en toi à ce que je vois”.Je lâche un grand “ooh ouiiiiiiii” qui aurait pu réveiller les voisins !Je sens alors mes deux partenaires accélérer en moi, je regarde Flo, il est en sueur, moi aussi, je ne peut me retenir de contracter mon vagin contre son sexe.Je vois alors ses traits de visage se raidir, il prend un air plus sévère et tendu, je sens ses membres se contracter et d’un coup je l’entend lacher un grand râle de plaisir se traduisant par une sorte de cri assez bestial et long. Je ne le sens pas à cause du préservatif mais je devine qu’il vient de jouir. Seb lui pose la question et Flo répond que oui en respirant fort et en tentant de reprendre son souffle. Seb se retire alors de mon cul que je sens un peu dilaté, l’air passant au moment où il sort son sexe de mon anus. A mon tour je me retire non sans mal, à cause des spasmes du à l’intensité, du sexe de Flo. je vois en effet le haut de la capote remplie de ce beau liquide blanc. Il retire alors la capote de sa queue et la met dans un sac poubelle. Je m’assied à côté de lui en pensant que la fête est finie mais je vois Seb continuer à branler sa queue pour ne pas débander, il me prend alors par les cheveux et me tire vers le haut pour me relever en me disant “Moi j’en ai pas encore fini avec toi petite garce”.Je me lève alors avec lui sous la pression de sa main, il ouvre la toile de tente et sors, je le suis toute nue et interloquée….Je lui demande alors où il compte m’emmener, un peu stressée de la situation et il me répond calmement ” Juste ici, contre l’arbre” en me désignant un arbre situé à à peine 2 mètres de la tente. Il me reprend alors par les cheveux en passant derrière moi en me mettant une fessée, cette fois-ci plus forte, je sens même rougir mes fesses. Il fait nuit noire, Il doit être 3 heures du matin alors inutile de vois préciser qu’à cette heure-ci toutes les lumières des campings sont éteintes. Il n’y a donc que peu de chances qu’on nous voit.Il me pousse alors face à cet arbre en m’appuyant sur les épaules pour que je me cambre face au tronc, ce que je fais en comprenant ses intentions. Je plaque mes mains contre l’écorce. Lui se positionne derrière moi, m’att**** par les hanches en me disant “j’en ai pas fini avec ton joli petit cul ma belle”, je lui répond par un gémissement discret. (nous sommes dehors tout de même !)Il place alors son gland sur ma petite rondelle encore chaude et pousse, ça rentre bien plus facilement que tout à l’heure. Ceci étant, le rythme de ses coups de reins n’est plus du tout le même que tout à l’heure (Flo n’est plus là pour le gêner et son amplitude est bien plus pratique maintenant).Il commence alors à bien me bourrer les fesses à un rythme soutenu en y allant profondément. Le camping est situé tout près de la plage et j’entend le bruit des vagues au loin, ce contraste entre un bruit ma foi romantique et cette sodomie qu’il m’inflige est difficile à décrire mais j’adore !Attention ! Quand je parle de rythme soutenu n’allez pas imaginer qu’il y va comme dans les films X, non ! Il s’agit juste d’un rythme qui parait soutenu pour une jeune fille de 20 ans encore peu rodée à la sodomie. Il me fait encore remarquer “hmmm putain t’es toute serrée, c’est trop bon”.De mon côté je me mord deux doigts pour ne pas crier trop fort, je sens l’intérieur de mes fesses me chauffer un peu car plus très lubrifié. Je passe alors une main sous mon ventre pour titiller mon clitoris et faire passer cette petite douleur par du plaisir. Je sens que Seb n’est pas loin d’éjaculer, il grogne de plus en plus, att**** un de mes seins dans sa main et le pétrie puis saisi mes cheveux de cette même main. Il augmente encore le rythme en me disant “t’attendais que ça de te faire enculer hein petite chienne ? A bien remuer ton cul…..”Puis je l’entend à son tour produire le début d’un râle bien viril et à ce moment il retire son sexe dur comme du béton de mon petit cul à toute vitesse, retire tout aussi vite la capote et la jette par terre dans l’herbe. A peine une seconde plus tard je sens un premier jet de sperme puissant venir s’abattre sur mon anus encore un peu ouvert puis de suite après deux autres jets partant sur la peau de mes fesses, dont plusieurs gouttes partant jusqu’à mon dos. Puis plus rien pendant quelques secondes.Je sens ensuite Seb frotter son gland sur le bas de mes fesses en reprenant sa respiration, il cherche à venir y déposer les dernières gouttes. Je ne bouge pas, je suis à lui, j’attend qu’il finisse. Puis il me dit “viens on rentre dans la tente, c’était génial”, je lui rétorque la même chose, que ce fut jouissif.On revient dans la tente sous les yeux de Flo qui nous espionnait par la lucarne de la toile de tente.Je remarque alors toutes nos fringues éparpillés aux 4 coins de la tente, cette odeur de sexe et de sueur encore pesante à l’intérieuret je dois dire que ce tableau m’excite.L’excitation retombée, Seb se met à devenir tout doux et me tend un kleenex pour que je puisse m’essuyer les fesses en me faisant un bisou sur le front. Je m’assied sur l’un des matelas, il me demande si je souhaite dormir ici cette nuit, je répond que Oui, de toute façon il est trop tard pour retrouver mon emplacement et mes copines et j’ai la flemme.Je m’endors alors comme ça nue, entre eux deux…….Ce fut à ce jour ma seule expérience avec deux mecs.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32