Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Une fille qui a… du piquant (chapitre 2)Je me réveille le lendemain matin, la tête dans le pâté, à essayer de me souvenir exactement ce qui s’est passé la veille… la broîte de nuit, les potes qui s’en vont, cette fille qui m’a donné son numéro et cette … fille/mec … que j’avais tiré, violemment, il faut l’avouer. Tout n’était pas négatif, mais tout n’était pas positif non plus. Je me pose un instant pour prendre un médicament car ma tête me fait vraiment mal. Les jours suivants, j’essaie de ne plus y penser, mais quand je suis dans mon lit, avant que le sommeil me gagne, je repense à cette soirée. Je ne voulais pas revoir cette fille, je me demandais qu’est-ce qui m’avait tellement plu dans cette baise… la surprise ? sucer cette bite ? le rapport de domination ? l’avoir sodomisée avec autant de hargne ? Cette question commençait à me hanter. Me voilà donc, un soir, à presque minuit sur internet, à chercher. Mais à chercher quoi ?Je cherche à savoir, donc je tape différents mots dans un moteur de recherche et tombe sur un site de porno xh…..r. Je m’inscris, et commence à mater différents pornos. J’essaie d’être rationnel : – Suis-je gay ? je regarde quelques films gays et me rends compte que ça ne m’excite pas du tout de voir 2 mecs baiser.- Suis-je bi ? même conclusion, autant ça m’excite de voir 2 mecs baiser une femme, autant je zappe vite quand ils s’intéressent l’un à l’autre.- Je veux me taper une canlı bahis şirketleri trans alors ? Il y a des trans qui sont super excitantes quand même. Je préfère celles qui sont très féminines avec de très belles formes et surtout des fesses bien rondes. Je me dis que j’en baiserai plus d’une ! Par contre les armoires à glace musclées qui te soulèvent d’un seul bras, bof bof.- Un peu de bdsm peut être ? ça m’excite pas mal de voir ces filles attachées dans toutes les positions et se faire humilier par leurs maitres. Certaines sont rendues à l’état de sac à foutre, sentiment étrange d’excitation mais aussi de malaise en me demandant si ces femmes prennent réellement leur pied. Et puis je tombe sur une vidéo qui m’a tout de suite parlé : une femme, brune, très belle poitrine, bottes en cuir, tenue de flic raccourcie, ultra sexy, arrête un cambrioleur en flagrant délit. Dans la maison, ou plutôt dans le donjon, il y a tout l’arsenal du sado masochisme et la flic avait envie de punir le cambrioleur à sa façon… ok scénario ridicule, mais on s’en bat les couilles. En fait ce n’était pas les couilles que je battais, mais bien ma queue. De voir ce mec, menotté, avec une cagoule sur la tête, à poil, à 4 pattes, se faire défoncer le cul par le god ceinture de cette flic sexy en train de l’insulter, de l’humilier, de le faire ramper, de lui cracher à la gueule… le simple fait d’y repenser, je bande encore. canlı kaçak iddaa Voilà pourquoi ça ne pouvait pas fonctionner avec les femmes que j’avais eu précédemment ! Je suis un soumis, il me faut une femme sûre d’elle, dominante, qui ordonne, qui me traite comme de la merde et qui prenne son pied à me traiter ainsi. Est-ce qu’une telle relation affective peut durer sur le long terme ? Je ne sais pas mais je sais maintenant ce que je cherche. Je suis maintenant à la recherche d’une dominatrice, et pour en trouver une ici…bon courage.Le temps passe, je rencontre plusieurs femmes, mais c’est difficile de demander après quelques rencarts : « dis-moi, tu ne serais pas une maitresse dominatrice SM par hasard ? ». Je baise parfois, mais ça n’a pas la même saveur et j’en arrive même à me branler devant des porno SM, alors que je viens de baiser une femme qui dort dans la chambre.A force de traîner sur ce site, je fais des rencontres virtuelles de personnes passionnées par le sexe comme moi, et de bouche à oreille, j’entends parler d’une vraie dominatrice qui habiterait dans la même ville que moi. J’aimerais vraiment la rencontrer. Mais qui est-elle ? et comment la rencontrer ?. Je me mets à chercher sur les sites de rencontre, de petites annonces, d’escorts… Après quelques semaines, l’étau se resserre et j’arrive enfin à voir une annonce qui serait bien d’elle. Il n’y a pas de numéro, on ne peut répondre canlı kaçak bahis que par mail. Comment faire ? qu’est-ce que je vais écrire pour attirer son attention ? Je dois me positionner comme soumis, alors je me décris comme esclave sexuel, prêt à subir tous les sévices et à exécuter ses ordres. Après plusieurs jours à scruter mon mail, je n’ai toujours pas eu de réponses. Alors je tente encore, en vain. Des semaines passent et rien, l’annonce a disparu, je n’ai eu aucune réponse, j’ai vérifié dans les spams, rien du tout. Et le jour où tout bascule, quand je vois dans ma boite mail intitulé « viens voir ta maitresse mon petit chien ». Je l’ouvre dans la précipitation et la première chose que je vois en grand sur mon écran c’est une photo d’elle avec tout son arsenal accroché au mur derrière elle. Heureusement que je ne l’ai pas ouvert au boulot ? Machinalement, je regarde autour de moi pour savoir si quelqu’un pouvait voir…mais j’étais seul chez moi. Je voyais une jeune femme entre 25 et 30 ans, mince, avec peu de formes (dommage parce que j’aime la chair ronde et dodue), châtain, assez petite. Certaines parties de son corps sont recouvertes de tatouages, mais je n’arrive pas à bien les voir. Elle porte un masque, des bottes, un string fendu, des talons aiguilles et tient une cravache. Elle pose pour la photo, elle est debout avec sa chaussure gauche écrasant le dos d’un soumis. Excité et dans la précipitation, je lui réponds un mail qui devait ressemblait fortement au premier, la suppliant de me prendre dans son cheptel. Le soir même, un échange de mails nous permet de connaître les motivations, les habitudes, et les tabous de l’un et de l’autre.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32