Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Anal incroyable 5J’etait une pute oui, mais il ne m’avait pas tellement defoncez que sa, je voulais et j’aimais les grosse trompe noir. Au même moment Théo entre il etait mort de rire, sûrement a cause de tout l’argent que Fred et Franck lui avait donnez. J’avais encore eu droit a mes 200€ mais la je n’en pouvais plus.-“C’est bon Thibault t’est une bonne pute, ta fais le travaille, rentre, va te reposer et je te dis a demain 15h”Je rentrais, j’avait du mal a marchez avec toute les bites qui avaient visitée mon trou de balle dans la journez. J’avais rendez-vous a 15h et je me demandais pourquoi il m’avait convoqué a une heure ou il n’y avait pas de clients. Je rentras et m’allongea sur mon lit en regardant le plafonds, des étoiles plein les yeux en repensant a tout le foutre que j’avait avalez.Le lendemain je me reveillas a Midi. Après un bon repas je suis allez me baignée a la piscine de l’hôtel, je nageait dans l’eau et un beau black n’arrêtais pas de me regarder, il avait pourtant une copine allongé sur la serviette a cotez de lui, bref j’avais pas le temps, même si j’avais les yeux qui fixait sa bite. Et il avait vu, il avait remarqué que je mattais la boss de son short. C’est maintenant 14h donc je sort de l’eau et je file au vestiaire me changez, je me fous a poil au millieu du vestiaire, j’etait tout seul. Comme par hasard qui arrive au même moment ? Le black de ka piscine, ce petit vicieux m’avais suivie. Il me regarde et me dis-“Whoa ta un beau cul mec”Tout va trop vite, il est proche de moi, je suis nue, il m’att**** et m’embrasse. Sayait je commence a etre excitez, il me touche les fesse, mais quesqui fou putain ! Il commencais a me mettre des doigt en continuant de me roulez une pelle, il fallait que j’arrête, Théo m’attendais a 15h et je devais etre a l’heure, pas le temps pour cette fois. Je le repoussa, mis mon caleçon et parta en courant. Je repassa a ma chambre pour me changer. J’avais enfilez un short et un polo en vitesse, j’etait prêt et je marchais tranquillement en direction de la boîte, me questionnant sur ce qui allait encore arriver a mon petit cul. J’arrive devant la porte, comme d’habitude a cette heure la güvenilir bahis rue est calme. Je frappe, et la André m’ouvre la porte et me fait rentrez, je bande rien qu’en pensant a son énorme chibre noir. On traverse la piste mais la j’entend du bruit, je tourne la tete a gauche et je vois une dizaine d’homme, que des grands blacks, ils sont tous au bar a boire et a parlez, aucun d’entre eux ne me vois et je continue de marcher avec André en direction du bureau de Théo. On entre dans le bureau, Theo est au téléphone, je patiente 2 min jusqu’as ce qu’il racroche-“Salut Thibault, aujourd’hui j’ai une équipes de banquiers pour toi, il travaillent tous dans la même entreprise et leur gentil patron leur paye une salope ! Tu vas allez les sucez vers le bars, c’est la demande du patron qui est la d’ailleurs, tu as interet a le sucez jusqau couilles celui la. Allez va salope,tu n’auras qu’as seulement les sucé, ils n’ont pas payé pour ton cul, André ne sera pas loin au cas ou”J’avais le compris le message, juste sucez, d’un cotez sa m’arrangeait je m’ettait fait enculez toute la veille. Je sortis du bureau de Théo et je traversa la piste pour atteindre le bar. La un des mec me regarde et dis a voix haute”Hey les gars regardez, c’est la petite salope que je vous est payer, et d’après Théo on as droit a un petit bonus”Je n’avait pus de doute au moin c’etait clair que c’était lui  le patron des banquier.Il etait tous habillez en costumes cravates, mais de quoi parlait il au juste avec son bonus ? Quesque Théo avait bien pus lui dire ? En tout cas tout les mec me regardait, il etait 13 exactement !! Merde comment j’allais videz 13 bite moi ? Ils se touchaient la bite et quelque un commençai deja a se branlez, il avait sûrement tous bien bue, il parlait fort entre eux, il disaient qu’il allais baisez ma petite bouche de pute. Je me suis directe mis a genoux par terre en face du patron, j’est enlevez sa centure en baissant son pantalon, laissant apparaître sa bite qui bandait deja dur. Il avait vrement une toute petite queue noir, sa me fesaut sourir et je l’avala d’un coup jusqau couille comme Théo me l’avait demandez. En resortant son petit türkçe bahis chibre, j’avais au moin 6 grosse bite autour de moi, toute prête a etre sucez, d’autre gars se branlait juste a cotez tandis que l’un d’entre eux buvais carrément du rhum a la bouteille, la plupart etait chauve il avaient  environ 50ans.C’est la que de nulle part, une grosse jiclé de foutre arriva contre mon front,j’en avait même dans les cheveux le petit salopard n’ avait pas tenue lomtemp mais tant mieux il me restait 12 sexe a purger. D”un coup le directeur pris la parole-“Les gars comme c’ est offert par le patron, on va en profiter”Hein profiter de quoi ? L’enfoirez etait entrain de me pissé dans la bouche, je prenais des grand jets de son urine contre mon visage. Au mêmes moments, au moin 4 mec autour de moi firent comme leur patrons, il me fesait prendre une douche avec leur pisse, c’etait doux et chaud a la fois. J’etait souillés comme une chienne, il m’urinait dans la bouche comme des gros porc bourré, il était complètement soul. Un autre arriva de derriere et me jicla dans la bouche pendant que ma douche continuait, j’etait totalement habillez, totalement trempé de la tête au pied. Je continuais a sucez en même temp, il y avait des chibres prèsque aussi gro que celui d’André. J’avais le petit oiseaux du patron a fond dans la bouche, un gros chibre dans chaque main et les genoux dans une flaque de pisse, j’enchaînait, je sucait a gauche, a droite. Les jet de foutre arrivait un par un dans le fond de ma george, d’autres arrivait sur mon visage. J’etait toujours concentré sur les petite noisette du boss, ce batard ne voulait pas jouir. Ces employés me crachait dessus un par un pendant que je le sucait. Tout le monde avait videz ces couilles sur moi que ce soit en pisse ou en sperme, sauf le patron. C’etais un veritable carnage, je nageais dans leur jus de couilles.-“Allez patron ! Vous avez pus de jus dans les couilles ou quoi ? HahahC’est employé ce foutais clairement de sa geule car il n’arrivait pas a jouir, et surtout parce qu’il ont vus quil avait une petite bite. Je voulais me vengez, c’etait a cause de cette enfoirez de patron si tout le monde ma pissé güvenilir bahis siteleri dessus alors que c’etait pas prévu, c’est lui qui a commencé ! Je continuait a faire des grisse goerge profonde pendant que tout les gars étaient autour et rigolaient-“Allez boss une petite jiclé, haha”Le pauvres ne savait plus ou ce mettre. Sa bite elle, etait dans le fond de ma goerge, et pour me vengez de ce salaud qui m’avait fait prendre une douche, jai commencé a lui foutre un doigt dans le cul, il n’as rien dis dutout, je commencas a lui en foutre un deuxièmes, tout les mecs autour etait choqué, enfete leur patron etait lui aussi une salope, je lui doigtait le cul en avalant sa bite au maximum, cette enflure gémissait comme une vierge.Je lui doigtait la chatte, il tremblait, je caressais sa prostate avec mes doigts en le sucant goulument,. Un bcri sourd résonna, sayait monsieur petite bite balançait la sauce. C’etait incroyable j’avais jamais vus sa, il m’envoyais une quantités de sperme impressionnante dans la geule. Tout les gars autour étaient mort de rire, ils étaient mêmes entrain d’applaudir leur patron qui avait eu tellement de mal a crachez, jusqua ce que mes doigt trouve le chemin de sa rondelle. Tout le monde me regarda et me félicita, j’étais complètement trempé de la tete au pied. Ils disaient tous que j’étais une bonne suceuse et qu’ils auraient bien aimez me fouillé le cul. André arriva au milieu du carnages et me demanda de le suivre, j’avais du jus de couille partout. Je suis allez me douchez dans la salles de bain des toilettes ou a mon avis tout le monde baisait pendant les soirées. Une fois prore, je sort de la douche a poil et je vois André devant la porte, on aurait dis qu’il montait la garde comme si il devait protegez une petite pute de luxe. Il m’as entendus quand je suis sortis de la douche, je bandais comme un fou en le voyant et ce quil me disa m’excitait encore plus”-Tu c’est Thibaud tu as un petit corps, des petite fesses, mais putains tu a reussi a gobez mon sexe en entiez, c’etait la première fois que mes boules pouvaient taper contre des fesses, d’habitude personne n’encaisse ma bite que ce sois dans un vagin ou dans un trou du cul”Je l’est regardez droit dans les yeux et j’ais dis-“J’ais adorez prendre ta grosse queue de cheval, tu me la mise jusqu’àu fond, mon cul est a toi, prends moi, baise moi quand tu veux, ou tu veux.”

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32